Comment réaliser un cahier de charge pour son site internet

Comment réaliser un cahier de charge pour son site internet

Comment réaliser un cahier de charge pour son site internet.

Nous témoignons un développement technologique remarquable durant ce siècle. L’adaptation à cette évolution n’est plus un prestige mais plutôt une nécessité pour tout type de commerce. En premier lieu, la création d’un site web s’avère une étape importante pour votre visibilité en ligne.

Si vous êtes une startup ou une PME qui ne dispose pas de compétences techniques au niveau interne. Vous devez avoir recours à une agence digitale spécialisée en développement web. Cette dernière vous aidera à la création d’un site internet proffessionnel qui reflète votre image. Pour ceci, vous avez besoin de prendre un moment de réflexion pour penser à votre site web, ses objectifs et ses spécifications afin de rédiger un cahier des charges.

Un bon cahier des charges permet d’une part au client d’examiner d’une façon approfondie et détaillée son propre projet. D’une autre part, à l’agence d’obtenir une image claire sur le besoin du client afin de lui formuler une offre adaptée à son propre besoin en tenant en compte toutes les informations fournies.

Il y a une pop-op qui s’affichera sur votre écran pour télécharger notre exemple de cahier des charges.

Comment réaliser un cahier de charge pour son site internet

Comment réaliser un cahier de charge pour son site internet

1. D’abord, des informations générales de votre entreprise

Ces informations générales sont une introduction élémentaire qui fournit des informations concernant :

  • Le nom de votre entreprise.
  • Sa taille (startup, PME, franchise, grande entreprise, multinationale…).
  • Votre secteur d’activité.
  • Les produits ou services que vous offrez.
  • Vos concurrents avec des liens vers leur site web (s’ils disposent d’un site web).
  • Votre stratégie marketing et commerciale.
  • Votre cible.

En premier lieu, il est très important à l’agence de connaître votre activité, votre position actuelle dans le marché pour prendre tous ces éléments en considération durant la création du site web.

2. Nouveau projet ou refonte, reprogrammation d’un ancien site ?

Après, il suffit à répondre à des simples questions comme :

  • Vous disposez déjà d’un site web ?
  • Quel est l’URL de ce site?
  • Vous désirez une refonte du site ou un site web complètement nouveau ?

3. Qu’attendez-vous exactement d’un site internet ?

  • Une présentation générale de votre entreprise pour les internautes.
  • Augmenter le trafic vers votre magasin ou boutique physique.
  • Convertir vos fans sur les réseaux sociaux en leads.
  • Augmenter les ventes d’un produit ou un groupe de produits.

Les attentes du site web déterminent la manière de sa création. Ces informations permettent à l’agence de connaître les éléments importants sur lesquels l’agence va se focaliser.

4. Quel type de site web ?

  • Site web vitrine
  • Un Site catalogue (contenant les informations sur chaque produit)
  • Site E-Commerce
  • Application web
  • Réseau social
  • Blog
  • Développement spécifique

A cette étape, en répondant à cette question,  vous pouvez avoir une idée sur le côté technique du site web. Ces informations sont très utiles pour définir le langage de développement et le framework qui seront utilisés.

5. Structure du site

  • Le nombre de pages.
  • L’arborescence de votre site.
  • Les différentes pages principales (Accueil, à propos de nous, galerie/catalogue, contact…)
  • Site avec une langue ou plusieurs ? Quelles sont ces langues ?

Les packs de création des sites internet ne sont pas du tout la meilleure solution pour le client. Chaque client a son propre besoin, sa vision ainsi que ses objectifs. La page d’accueil est la page dominante, mais n’empêche que chaque page a son importance. Il faut que l’offre soit donc adaptée au client en considérant tous les détails.

6. Site statique ou dynamique

  • Qui va se charger du contenu, le prestataire ou le client ?
  • Quelle est la fréquence de changement ou de modification du contenu?

Au cas où le client veut un site vitrine général qui nécessite aucune modification, il n’y a aucune raison d’utiliser un CMS. D’une autre part s’il y aura des modifications fréquentes, le client aura besoin de gérer le contenu lui-même. C’est pourquoi WordPress sera plus utile.

7. Les fonctionnalités du site

Ensuite, vous devez bien préciser les fonctionnalités que vous aimerez avoir sur votre site. Si vous n’avez pas une idée précise, vous pouvez demander à l’agence de vous donner des conseils.

  • Quelles sont les différentes fonctionnalités que vous souhaiterez avoir sur votre site ?
  • Ces fonctionnalités désirées sont en cohérence avec l’objectif du site web?
  • Cette fonctionnalité sera vraiment utile pour l’utilisateur ?

Exemple 1 : Les visiteurs doivent s’enregistrer, après leurs inscriptions ils reçoivent un email automatique de confirmation. Une fois l’inscription confirmée, l’utilisateur pourra modifier son compte qui contient les éléments suivants…

Le site doit être « responsive » et adapté automatiquement à tout type d’appareils (Desktop, Tablette, Smartphone..). Cette option est maintenant indispensable vu le grand nombre d’utilisateurs qui naviguent sur internet à travers leurs smartphones. Vous devez confirmer ce point avec votre prestataire.

Vous pouvez visiter la page de nos références de site web pour avoir une idée sur les sites que nous avons réalisés pour nos clients.

8. Budget

Plusieurs personnes évitent de définir le budget, en attendant d’avoir une offre d’abord pour ne pas « dévoiler leurs cartes ». Cependant, en citant le budget vous allez donner une idée à l’entreprise une idée sur qu’est ce qu’ils peuvent vous réaliser grâce à ce budget.

Le prix n’est pas calculé selon le budget, mais plutôt selon la demande. Alors par exemple, si le projet est à 7.000DH et le budget du client est de 15.000DH. Le prix sera automatiquement 7.000DH, mais cette information permettra à l’agence de vous proposer une offre additionnelle qui pourra améliorer votre projet.

D’une autre part, si le prix du projet est 20.000DH et le budget du client est 10.000DH. Le prestataire pourra définir un cahier des charges adapté au budget disponible, ceci sans les fonctionnalités qui vont augmenter le prix.

Nous vous conseillons alors de définir une marge pour le budget (ex: de 8.000 à 11.000DH). Cette méthode sera bénéfique pour les deux parties.

9. Le délai de livraison

Le délai est aussi très important. Il impact directement l’organisation des tâches au niveau interne de l’agence et le prix.

Dans la plupart des cas, c’est l’agence qui définit la durée de réalisation du site web selon ses ressources internes et son processus. Si vous avez une contrainte de temps et que le projet doit finir avant une date bien précise, vous pouvez discuter avec l’agence à propos de ceci. Mais livrer le projet avant la durée « raisonnable » de sa création, peut affecter le prix du projet.

 

Nous espérons que cet article vous a aidé à définir un cahier des charges pour votre site web. Si vous avez besoin d’autres informations, n’hésitez surtout pas à nous contacter.

N’hésitez donc pas à nous suivre sur Facebook, Linkedin ou Twitter pour être informé sur toute notre actualité qui sera utile pour vous !

 

 

 

Commentaires de l'article

Commentaires

Share